Déménager reste une épreuve pour vous et votre famille car au-delà de l’excitation qui reine dans la maison, le stress augmente aussi.  Pour beaucoup de personnes, le déménagement reste un moment stressant car la plupart n’ont pas de congé. Mais sachez qu’en fonction de votre secteur pro ou votre situation familiale, il est possible d’avoir certain prime, congé et aide à votre déménagement. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Familles nombreuse et salariés privés

Pour les familles nombreuses c’est-à-dire à partir de 3 enfants et que le dernier ou la dernière a moins de 2ans, sachez que vous pouvez faire une demande auprès de la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) pour avoir un prime de déménagement. Sachez aussi, que les aides au déménagement c’est-à-dire le montant de l’aide varie selon le nombre d’enfants que vous avez.

Pour les salariés du secteur privé, les demandes de congé ou d’aide doivent être formulées 6 mois avant votre déménagement et devront être justifiées par des factures. Mais sachez aussi que cet aide est seulement pour les salariés d’une société du secteur privé, contraint de changer de logement pour des raisons professionnelles (nouveau lieu de travail, formation ou mutation…). Aussi la distance entre le nouveau logement et l’ancien doit être d’au moins 60 km et que l’aide est accordée tout le 1 an et demi et seulement une fois par ménage.

La fonction publique

Vous êtes dans la fonction publique ? L’aide à l’installation des personnes de l’Etat couvre le premier mois de loyer, le déménagement et les frais d’agence. Mais la demande de prime ou d’aide doit se faire 2 ans qui suit l’affectation.

Le montant de l’aide diffère selon votre région d’affectation. Sachez que les professeurs affectés en zone à risque (ZEP, ambition réussite…) et exclu de l’AIP bénéficient d’une prime de déménagement allant jusqu’à 700 Euros maximum. Et vous devriez vous adresser au service d’action social ou de l’inspection d’académie.

Chômeurs, handicapés et en difficulté financières

En cas de situation difficile, vous pouvez vous adresser au fond de solidarité pour le logement qui pourra financer les dépenses liées au déménagement et à l’installation (assurance, premier loyer…) les démarches nécessaires peuvent être effectuées auprès de la CAF ou des services du département.

Pour les chômeurs, ils bénéficient d’une prise en charge des frais de déplacement s’ils passent en entretient pour une poste de CDI ou CDD d’une durée de 3 mois au moins.