Parmi les métiers existants, ceux de la propreté figurent certainement entre les plus importants. Un environnement propre est agréable à vivre. Dans un tel endroit, vous évitez le risque de propagation rapide des germes. Cependant, ces métiers sont complexes et une sorte de chaînes de dépendance existent entre eux. Depuis le ramassage des ordures jusqu’à leurs recyclages, toute une panoplie de profession est occupée par divers agents. Ces services de nettoyage et de préservation de l’environnement peuvent être assurés par des entreprises privées. Mais la commune possède également ses propres fonctionnaires de la propreté. Il devient alors intéressant de connaître les métiers de la propreté.

Services de nettoyage urbain et de déchetterie

La propreté urbaine est assurée par les agents de salubrité. Ils sont chargés de l’entretien et du service de nettoyage de tout l’espace public en ville. Ainsi, avec des engins et des matériels adaptés, ils effectuent un balayage de route, des trottoirs, des parcs de stationnement, etc. Les agents d’entretien et de nettoyage urbain sont les professionnels qui :

  • Lavent les supports publicitaires et panneaux de signalisation
  • Nettoient les bancs
  • Effacent les tags
  • Enlèvent les affichages sauvages sur les murs et les monuments publics

L’agent de salubrité spécialisé aide à déboucher les égouts et les canaux d’évacuation d’eaux usées. Pour les trouver, vous pouvez contacter une société de nettoyage. Mais si vous n’avez besoin que de l’engin, vous pouvez effectuer une location d’aspiratrice excavatrice.

Les déchets amassés dans la ville vont être envoyés dans une déchetterie. En cet endroit règne l’agent de déchetterie. Son rôle est à la fois administratif et opérationnel. Il contrôle les volumes traités, la réception des bennes et leur évacuation. Il indique dans quel bac telles ordures doivent être jetées. Ce professionnel assure également la maintenance et l’entretien du site. Cela requiert à l’agent de déchetterie d’avoir un bon sens de l’organisation et de la ponctualité.  

Les agents de services de nettoyage               

Selon le lieu et le type de nettoyage effectué, vous pouvez rencontrer plusieurs métiers œuvrant pour la propreté.

Dans un hôpital par exemple, il y a l’agent de stérilisation et l’agent de propreté spécialisée. L’agent de stérilisation a pour mission de récupérer et de laver les instruments usés dans les établissements de soins. Cette profession permet de s’assurer de la décontamination et de la désinfection de ces outils médicaux. Les linges utilisés font aussi partie de leurs besognes. Leurs lieux de travail sont les hôpitaux, les blocs opératoires, les maisons de retraite et les cliniques. Ils doivent savoir utiliser un autoclave, l’appareil principal de stérilisation.

L’agent de propreté spécialisée est aussi chargé de nettoyage et de désinfection des espaces à risque. Cependant, il se distingue des autres métiers de propreté par la spécificité des lieux de services. Par exemple, dans un hôpital, il ou elle est responsable de la propreté des pièces recevant les malades d’épidémie. Il travaille également dans les laboratoires de recherches et d’essais. Ces endroits nécessitent effectivement des protocoles stricts et particuliers d’hygiène. Dans le secteur de l’agroalimentaire, cet agent ultra propreté contrôle les lignes de production. Ces agents sont souvent des prestataires au sein d’une société de nettoyage.

Des métiers de préservation de l’environnement

Il existe deux sortes de déchets : les déchets verts (biologiques) et les déchets non-biologiques. Les feuilles mortes, les arbres coupées, les peaux de fruits et légumes sont des déchets verts. Avec une technique de compostage, il est possible de tirer profit de ces ordures. Ainsi, des sociétés de compostage envoient des agents de compostage pour collecter, trier et transformer ces restes biologiques. Les sociétés de nettoyage peuvent leur servir de fournisseurs. L’agent de compostage est chargé de :

  • Vérifier la pesée, l’identification et le contrôle de la nature des déchets
  • Lancer l’opération de traitement des déchets : broyage, mis en tas, arrosage et fermentation des andains
  • Stocker et commercialiser les composts obtenus

Les villes sont bruyantes, et cela est source de stress et de désagrément. Pour limiter la pollution sonore, des entreprises œuvrant pour l’environnement travaillent dans l’acoustique. Les acousticiens font des mesures acoustiques et vibratoires dans les villes et les sites industriels. Leurs principales missions consistent à jauger le niveau de nuisances sonores et de lutter pour les diminuer. Ils servent également de conseillers techniques à l’architecte, pour analyser la propagation sonore dans un bâtiment.